Julia and Becky at a demo


Au tout début, il y avait Julia

L’histoire de Smith Farms commence en novembre 2008, lorsque j’ai fabriqué de la lotion pour le corps au robot culinaire pour la première fois. En fait, pour être tout à fait honnête, c’est vraiment la journée précédente que tout a commencé, au cours d’une promenade dans la forêt à la ferme familiale. Je venais de déménager de Montréal pour travailler avec mon père dans sa firme de recrutement. J’étais partie me promener pour essayer d’y voir plus clair. La vie d’entrepreneur m’avait toujours attirée, tout comme la vie à la campagne, mais je m’étais vite rendu compte que je n’aimais pas le domaine du recrutement et que je n’y excellais pas particulièrement! Je me souviens, c’était la première neige et, à mesure que j’avançais sur le sentier bordé d’arbres, mon sentiment de désespoir faisait place à une nouvelle idée qui germait.

La fabrication de produits de soins pour la peau m’avait toujours intéressée, surtout la fabrication de produits naturels. Je les imaginais surs, doux et à base d’ingrédients que je connaissais et auxquels je faisais confiance. Récemment, même, j’avais commencé à me poser de sérieuses questions sur la longue liste d’ingrédients aux noms incompréhensibles dans les produits que j’utilisais tous les jours. Inspirée par ma promenade, je décidai que c’était le moment ou jamais de me lancer.

Après bien des recherches sur Internet, j’ai trouvé une recette de base pour de la lotion pour le corps qui contenait de l’huile d’amande, du beurre de karité, de l’aloe vera, de l’eau de rose, de la cire d’abeille et de l’huile essentielle. Je me suis installée dans la cuisine et j’ai fais chauffer l’eau et les huiles séparément. Puis j’ai tout combiné dans le robot culinaire, avec la cire d’abeille comme émulsifiant, et, tout emballée, j’ai vu ma première lotion prendre forme. Le résultat était au-delà de mes attentes : légèrement parfumée, la lotion était blanc crème et ressemblait à toutes celles que j’achète! Mais ce que j’aimais par-dessus tout, c’était la sensation de ma peau après l’avoir appliquée. La lotion s’étendait facilement et laissait mon teint d’hiver lumineux. C’est avec grand plaisir que je l’ai partagée avec ma famille qui était aussi impressionnée que moi. Puis je me suis essayée avec la fabrication de baume à lèvres et de savon.

Excitée par ces produits, j’ai commencé à rêver d’une ligne de produits de soins pour la peau faits exclusivement d’ingrédients naturels, reconnaissables et surs, qui seraient emballés dans des matériaux inoffensifs, recyclables et écologiques. Puis le nom m’est venu : Smith Farms, en l’honneur de la ferme familiale qui m’avait inspirée.


Puis Becky est arrivée

Je me souviens de la première fois que Julia m’a appelée pour me dire qu’elle songeait à fabriquer et à vendre des produits de soins pour la peau faits maison. J’avoue ne pas avoir réagi avec mon enthousiasme habituel pour les nouvelles idées d’affaires. Je m’imaginais Julia passant de porte en porte pour tenter de vendre des pots de crème grumeleuse à conserver au réfrigérateur, et je me suis vraiment demandée qui voudrait acheter un tel produit.

Il faut dire qu’à l’époque, je devais composer avec mes propres difficultés. J’avais quitté mon studio de graphisme pour être en congé de maternité et mes journées étaient entièrement occupées par mon nouveau-né et mon jeune enfant. La maternité s’avérait un défi, et la stimulation du travail et de la compagnie d’autres adultes me manquait cruellement.

Mes réserves initiales au sujet de l’idée de Julia s’envolèrent toutes lorsque j’essayai sa première lotion. Non seulement elle ressemblait aux lotions que j’achetais régulièrement dans les pharmacies, mais elle était encore meilleure! Lorsqu’elle m’a dit qu’elle cherchait des façons de conserver les produits, j’ai aussi commencé à voir tout le potentiel de son idée.

Quand Julia m’a demandée de concevoir le site Web contre paiement, j’ai plutôt suggéré que l’on devienne partenaires : Julia accepta avec enthousiasme.

Forte de mon expérience en graphisme et en marketing, j’ai commencé à coucher notre vision sur papier. Nous avions un nom, mais nous avions besoin d’un logo. Julia avait commencé à élaborer un logo en noir et blanc (d’ailleurs, elle avait également pensé à « Smith’s Farm » comme nom à l’époque, voir les photos ci-dessous). Mais je trouvais qu’on avait besoin d’une image plus douce et plus naturelle qui reflétait l’aspect écologique de notre ligne de produits. Je me suis amusée avec le logo en y intégrant un riche brun pour le texte ainsi que du vert vif. Je voulais aussi que le blanc prédomine dans notre image afin de refléter la pureté et la propreté de nos produits, mais il nous manquait quelque chose. Un arbre, il nous fallait un arbre. Nous avons fait des essais avec quelques logos puis nous avons arrêté notre choix sur celui que nous avons maintenant et qui ressemble aux pommiers dans notre verger. Il était parfait! Non seulement il faisait appel au vert, mais il représentait également la campagne où se trouve la ferme ainsi que la promenade qui a tout inspiré. 


Deux sœurs et un projet

Il est bien connu que deux têtes valent mieux qu’une. C’est ainsi que nous sommes allées de l’avant, imaginant de nouvelles recettes : baume à lèvres, crème pour les mains, crème pour le visage, tonifiant et beurre corporel, pour ne nommer que ceux-là.

S’ensuivit une année à travailler ensemble tous les jours pour expérimenter et perfectionner les recettes de nos produits, pour choisir les emballages et mettre la touche finale à notre marque. À Noël, nous avions un site Web, 5 fabuleux produits et nous étions prêtes à lancer notre ligne!

C’était en 2009. Engagées dans ce rêve commun de créer une gamme de produits naturels, purs et efficaces qui apportent un sentiment de bien-être, nous n’avons jamais regretté quoi que ce soit et nous continuons, encore aujourd’hui, de tracer notre voie dans ce monde nouveau et emballant.


The Farm - Becky and Julia as kids

Quelques mots sur la ferme

Située dans un milieu majoritairement agricole dans l’ouest du Québec, notre ferme familiale a toujours occupé une place importante dans nos vies et notre éducation. Cette grande terre d’environ 80 acres est entourée de champs de maïs, de soya et de forêt. Acquise par notre famille dans les années 70, la ferme a toujours été un lieu de détente les fins de semaine et l’été lorsque nous grandissions, et c’est maintenant le lieu de rassemblement familial. Mais, plus important encore, c’est dans un centre de production sur cette terre que nous fabriquons nos produits. Depuis que nous sommes toute jeunes, nous avons des souvenirs de fins de semaine où nous arrivions épuisées par une semaine d’école et de travail pour venir goûter le tranquille réconfort des champs et de la forêt, de longues journées d’été à jouer avec les animaux, à la cachette dans les meules de foin, à nager, à monter les chevaux ou à se promener à bicyclette sur les routes de campagne poussiéreuses. Ces jours idylliques semblent avoir laissé une trace permanente dans nos cœurs et nos esprits, car il nous semble tout naturel d’être ici aujourd’hui à fabriquer des produits qui évoquent un mode de vie plus simple et plus harmonieux.


The Farm

You have successfully subscribed!
This email has been registered
ico-collapse
0
Recently Viewed
ic-cross-line-top
Top
ic-expand
ic-cross-line-top
Français